lundi 17 juillet 2017

Adam Smith était-il pour le capitalisme sauvage?

Sur les ondes | On air


(Université d'Ottawa)

Adam Smith était-il pour le capitalisme sauvage?

À l'émission Les Malins 


Samedi, le 15 juillet 2017 (écouter en rediffusion en cliquant ici, aller vers 9h45 sur l'audiofil)
Ici Radio-Canada Première Ottawa-Gatineau (90,7 fm)

Nietzsche et les camps de vacances

Sur les ondes | On air


(Université d'Ottawa)

Nietzsche et les camps de vacances

À l'émission Les Malins 


Samedi, le 8 juillet 2017 (écouter en rediffusion en cliquant ici, aller vers 9h45 sur l'audiofil)
Ici Radio-Canada Première Ottawa-Gatineau (90,7 fm)

Qui ou quoi chanter lors d'une fête nationale?

Sur les ondes | On air


(Université d'Ottawa)

Qui ou quoi chanter lors d'une fête nationale?

À l'émission Les Malins 


Samedi, le 24 juin 2017 (écouter en rediffusion en cliquant ici, aller vers 9h45 sur l'audiofil)
Ici Radio-Canada Première Ottawa-Gatineau (90,7 fm)

vendredi 23 juin 2017

Avoir des principes ou des valeurs?

Sur les ondes | On air

(Université d'Ottawa)

Avoir des principes ou des valeurs?

À l'émission Les Malins 

Samedi, le 17 juin 2017 (écouter en rediffusion en cliquant ici, aller vers 9h45 sur l'audiofil)
Ici Radio-Canada Première Ottawa-Gatineau (90,7 fm)

dimanche 11 juin 2017

Thomas Hobbes et les problèmes d'action collective

Sur les ondes | On air


(Université d'Ottawa)

Thomas Hobbes et les problèmes d'action collective

À l'émission Les Malins 


Samedi, le 10 juin 2017 (écouter en rediffusion en cliquant ici, aller vers 9h45 sur l'audiofil)
Ici Radio-Canada Première Ottawa-Gatineau (90,7 fm)

lundi 29 mai 2017

Du devoir moral et politique de prendre des vacances

Sur les ondes | On air


(Université d'Ottawa)

Du devoir moral et politique de prendre des vacances

À l'émission Les Malins 


Samedi, le 27 mai 2017 (écouter en rediffusion en cliquant ici, aller vers 9h45 sur l'audiofil)
Ici Radio-Canada Première Ottawa-Gatineau (90,7 fm)

jeudi 18 mai 2017

Neoliberal Transformations and the Contemporary Transnational Feminist Movement (B. Casalini)

Conférence | Talk



(Università di Firenze)

  
Neoliberal Transformations and the Contemporary Transnational Feminist Movement


Wednesday, May 24th, 2017
10:00am

University of Ottawa
FSS Hall
Room 7035

dimanche 7 mai 2017

Inondations, impôts, propriété et services publics (D. Robichaud)

Sur les ondes | On air

(Université d'Ottawa)

Inondations, impôts, propriété et services publics

À l'émission Les Malins 

Samedi, le 06 mai 2017 (écouter en rediffusion en cliquant ici, aller vers 9h45 sur l'audiofil)
Ici Radio-Canada Première Ottawa-Gatineau (90,7 fm)

lundi 1 mai 2017

La Philosophie en baladodiffusion (D. Robichaud)

Sur les ondes | On air


(Université d'Ottawa)

Baladodiffusion et marchés « Winner Take All »

À l'émission Les Malins 


Samedi, le 14 janvier 2017, à 9h45 (écouter en rediffusion, aller à 9h45 sur l'audiofil)
Ici Radio-Canada Première Ottawa-Gatineau (90,7 fm)

samedi 22 avril 2017

Regard philosophique sur la fièvre du hockey 2 (D. Robichaud)

Sur les ondes | On air

(Université d'Ottawa)

Regard philosophique sur la fièvre du hockey 2 : l'étiquette en séries éliminatoires

À l'émission Les Malins 

Samedi, le 14 janvier 2017, à 9h45 (écouter en rediffusion)
Ici Radio-Canada Première Ottawa-Gatineau (90,7 fm)

mercredi 19 avril 2017

Regard philosophique sur la fièvre du hockey (D. Robichaud)

Sur les ondes | On air

(Université d'Ottawa)

Regard philosophique sur la fièvre du hockey

À l'émission Les Malins 

Samedi, le 14 janvier 2017, à 9h45 (écouter en rediffusion)
Ici Radio-Canada Première Ottawa-Gatineau (90,7 fm)

lundi 10 avril 2017

La Discrimination positive est-elle discriminatoire? (D. Robichaud)

Sur les ondes | On air

(Université d'Ottawa)

La Discrimination positive est-elle discriminatoire?

À l'émission Les Malins 

Samedi, le 14 janvier 2017, à 9h45 (écouter en rediffusion)
Ici Radio-Canada Première Ottawa-Gatineau (90,7 fm)

mercredi 5 avril 2017

Pour une éthique de la marginalité


Ateliers en pensée politique : Élections

Atelier | Workshop

Élections

Ateliers en pensée politique


Les « démocraties » actuelles sont rythmées par des élections où des votes sont comptabilisés et considérés comme expression de la voix des citoyens et des citoyennes. Étant le mécanisme fondamental de formation des gouvernements, elles sont l’occasion d’investissements financiers et affectifs considérables; entrainant des mobilisations citoyennes d'un côté; de l’apathie et du cynisme de l'autre. Les élections sont aussi le théâtre de longs discours tressés sur des promesses, des accusations, des projets, des plateformes… Or, ce portrait des élections n'a pas toujours été si convenu. Historiquement, les liens entre démocratie, élections et votes n’ont pas été considérés naturels ou comme les seuls possibles. Enfin, de divers horizons, l’expérience actuelle des élections semble montrer que l’on peut se retrouver dans un régime démocratique avec un très faible taux de participation aux élections. Cette édition du Collège néo-classique explorera l’histoire des élections, leurs modalités, leurs justifications et les arguments de leurs détracteurs. Divers modèles et contextes historiques seront exposés pour guider nos explorations.


22 avril 2017
Collège universitaire dominicain
96 rue Empress
9h30 à 16h30

Pour plus d'information et pour inscription : http://www.udominicaine.ca/politique

La Discussion publique : une expérimentation civique et pragmatiste dans les années 1920

Conférence | Talk



(École des hautes études en sciences sociales)

  
La Discussion publique : une expérimentation civique et pragmatiste, dans les années 1920, longtemps avant Habermas!


Mardi, 11 avril 2017
10:00

Université d'Ottawa
Pavillon Hagen
Salle 305

mardi 28 mars 2017

Varieties of Conceptual Disagreement (S. Stroud)

Conférence | Talk



(University of Ottawa)

  
Varieties of Conceptual Disagreement


In perhaps the most familiar kind of disagreement—and certainly the one typically assumed in philosophical discussions—disagreement consists in one party’s affirming something which the other denies. This type of disagreement requires a univocal proposition or judgement toward which the two parties take opposed stances; if it becomes clear that the two parties are in fact using different concepts, we lose the supposedly univocal proposition about which they were thought to disagree, and with it the very disagreement itself. For this reason, conceptual divergence is generally thought of as a destroyer of disagreement. I want by contrast to catalogue and investigate some types of apparent disagreement in which the use of different concepts by the two parties constitutes their disagreement, to the extent they can be said to have one. “Thick” ethical concepts provide a possible locus for this kind of disagreement at the level of concept use and concept selection: my refusal even to employ a thick concept which you willingly make use of can represent a difference between us which is aptly characterized as a disagreement. Throughout the course of my discussion I consider whether the conceptual disagreements I identify can be reduced to some other, better-known type of disagreement.


Friday, March, 31st, 2017
3:00pm

University of Ottawa
Desmarais Hall
Room 8161

lundi 13 mars 2017

Homère interlocuteur? (F. Renaud)

Conférence | Talk



(University of Ottawa)

  
Homère interlocuteur? La citation dialectique chez Platon

Homère (Source : Wikipédia)
 
Platon (source : Wikipédia)



J’examinerai le rapport que Platon entretient avec la tradition poétique, en l’occurrence son principal représentant Homère, en me penchant sur un aspect bien circonscrit et quelque peu technique mais révélateur, la citation. Après un bref survol de divers modes et fonctions de la citation homérique chez Platon, je me concentrerai sur la fonction dialectique du point de vue de la forme et du contenu.


Vendredi, 17 mars 2017
15:00

Université d'Ottawa
Pavillon Desmarais
Salle 8161

mercredi 8 mars 2017

thinking/words (G. Finn)


Socrate satisfait? (A. Larivée)

Conférence | Talk



(Carleton University)

  
Socrate satisfait? Du malaise de la philosophie face à la culture du souci de soi contemporaine

Événement animé par Sophie Bourgault (École d'études politiques, Université d'Ottawa)


Jeudi 23 mars 2017
11:30

Université d'Ottawa
Pavillon des sciences sociales
Salle 5028

lundi 6 mars 2017

Comment réussir ses vacances? - un modèle utilitariste... (D. Robichaud)

Sur les ondes | On air

(Université d'Ottawa)

Comment réussir ses vacances? - un modèle utilitariste...

À l'émission Les Malins 

Samedi, le 14 janvier 2017, à 9h45 (écouter en rediffusion)
Ici Radio-Canada Première Ottawa-Gatineau (90,7 fm)

Shock Waves. A Short Film's Legacy and Grammar (J. Reid)

Série Cinéma critique Series

Engager la philosophie avec le film

Un événement de l'Association des étudiant(e)s diplômé(e)s en philosophie de l'Université d'Ottawa
An event organized by the Graduate Philosophy Student Association of the University of Ottawa

Shock Waves. A Short Film's Legacy and Grammar

[Exact title of the short film will be unveiled at the beginning of the screening]


presented by Jeffrey Reid (University of Ottawa)



Friday, March 10th, 2017
3:00pm

University of Ottawa
Desmarais Hal (55 Laurier Est)
Room 8101

Food and drinks will be served...

lundi 27 février 2017

Pourquoi lire des livres? (D. Robichaud)

Sur les ondes | On air

(Université d'Ottawa)

Pourquoi lire des livres?

À l'émission Les Malins 

Samedi, le 14 janvier 2017, à 9h45 (écouter en rediffusion)
Ici Radio-Canada Première Ottawa-Gatineau (90,7 fm)

A Case Against Modal Rationalism (E. Sarca)


Carving the mind at its Homologous Joints (V. Bergeron)

Conférence | Talk



(University of Ottawa)

  
Carving the mind at its Homologous Joints: in Search of New Cognitive Ontologies

The human brain shares many of its anatomical and functional features with that of other species, and we can expect that for any human cognitive function, (at least) some component(s) of it could be found in the cognitive repertoire of another species. What is less clear, however, is how best to exploit this evolutionary continuity in order to identify the components of the human cognitive architecture that we share with other species and that have remained stable across extended evolutionary periods. In this paper, I argue that a useful way to think about these basic building blocks of human cognition is to think of them as cognitive homologies. In contrast with the well-known concept of morphological homology in biology—defined as the same structure in different animals regardless of form and function, where sameness is defined by common phylogenetic origin—the proposed notion of cognitive homology focuses on the functional properties of homologous brain structures that tend to remain stable across extended evolutionary periods. I then argue that the search for cognitive homologies makes possible the identification of selective structure-function relationships (one-to-one mappings between brain structures and cognitive functions) which, in turn, can be used for the construction of new cognitive ontologies.


Friday, March 3rd, 2017
3:00pm

University of Ottawa
Desmarais Hall
Room 8161

Why Philosophy?


Articulations of Internet Freedom in Relation to the State (I. Hellegren)

Evening conference - Deciphering Crypto-Discourse

Articulations of Internet Freedom in Relation to the State

Held as part of EPE6706 Éthique, vie privée et information

(The conference will be held in English, followed by a bilingual question period.)

Conférencière Isadora HellegrenSpeaker: Isadora Hellegren, MA Communication Studies, Department of Art History and Communication Studies; Research Assistant, Centre for Medical Education, McGill University
When: Monday February 27 from 6 p.m. to 7:30 p.m.
Location: Saint Paul University, 223, Main St., Ottawa, room G103
Cost: Free. Open to the public
Contact person: Julie Paquette (jupaquette@ustpaul.ca)




Abstract:
The understanding of what constitutes “Internet freedom” varies between countries and cultures. In Internet governance debates, myriad actors are invested in defining the meaning of “freedom” in relation to Internet-specific technologies. A central component in meaning-making processes about Internet-specific technologies and their functions is the constant negotiation of online rights, such as personal privacy and freedom of expression. In the process of these and other contestations over what should or should not constitute Internet freedom, this study explores how a specific community of participants in the Internet governance debate, namely public-key cryptography advocates, has constructed a discourse in which “crypto” (encryption software) serves as an enabler of freedom. While the design of “crypto” aims to render online communication illegible to anyone but its intended recipient(s), the representation of crypto serves as a battlefield in a larger discursive struggle to define the meaning of Internet freedom.
This presentation investigates how crypto-advocates, and in particular Cypherpunks, have articulated crypto-discourse: a partially fixed construction of meaning that establishes a relationship between “crypto” and a negative conception of Internet freedom, in relation to the state. The Cypherpunks formed as a community when privacy-concerned and technology-interested individuals gathered on the electronic Cypherpunk Mailing List in 1992, to discuss and develop encryption software in order to protect their online privacy. Several events led up to their formation as a discourse community and others reinvigorated their discourse at later stages.
To decipher crypto-discourse, I map key discursive events pertaining to the articulation of “crypto” among interrelated discourse communities of cryptographers, hackers, online rights activists, and technology journalists during a period of 40 years (1975–2015). I present the Crypto-Discourse Timeline as comprised of three periods: the origins (1975–1990), crystallization (1990–2000), and revitalization of crypto-discourse (2000–2015). For each period, I draw on Laclau and Mouffe’s theory of discourse to analyze key discursive artifacts, such as political manifestos produced by Cypherpunks and journalistic accounts produced by Wired magazine technology reporters. The timeline provides an overview of the complexity and contingency of crypto-discourse.
The implications of this research call for a more contextualized debate about the role of democratic governments in upholding privacy rights and freedom of speech online.
I argue that crypto-discourse excludes other possible positive meanings of Internet freedom. In so doing, the discourse removes responsibility from democratic states to secure online rights and freedoms for their citizens.

Résumé de la conférence
L’interprétation de ce qui constitue les libertés sur Internet varie selon les pays et les cultures. Dans les débats sur la gouvernance de l’Internet, une myriade d’acteurs est impliquée dans la définition de la notion des « libertés » par rapport aux technologies spécifiques à Internet. Un élément central dans le processus de création de sens par rapport aux technologies spécifiques à Internet et de leurs fonctionnalités est la négociation constante des droits en ligne, tels que la vie privée et la liberté d’expression. Reprenant ce débat, ainsi que d’autres contestations sur ce qui devrait ou ne devrait pas constituer les libertés sur Internet, cette conférence explore comment les partisans de la cryptographie, une communauté spécifique participant au débat sur la gouvernance de l’Internet, a construit un discours dans lequel « crypto » (logiciel de cryptage) sert en tant que facilitateur de la liberté. Alors que le logiciel « crypto » vise à rendre les données inintelligibles ou illisibles, sauf au(x) destinataire(s) souhaité(s), la représentation de « crypto » est en proie à une lutte discursive plus large qui contribue à définir le sens même de la liberté sur Internet.
Cette présentation traite des partisans du logiciel « crypto », en particulier les Cypherpunks, et comment ils ont articulé un cryptodiscours : une construction de sens partiellement fixé qui établit une relation entre « crypto » et une conception négative de la liberté sur Internet en relation avec l’État. Les Cypherpunks ont formé une communauté lorsque des individus intéressés par la technologie et les questions relatives à la vie privée se sont joints à la Cypherpunk Mailing List en 1992. Ce groupe a pour objectif initial de mettre au point des logiciels de cryptage et d’échanger entre les membres afin de protéger leur vie privée en ligne. Plusieurs évènements ont mené à la formation de cette communauté de discours, et d’autres encore ont aidé à revigorer ce discours par la suite.
Afin de déchiffrer le cryptodiscours, je cartographie les évènements essentiels du discours relatifs à l’articulation de « crypto » au sein des communautés de discours interdépendantes de cryptographes, de pirates informatiques, d’activistes des droits de la personne en ligne, ainsi que de journalistes pendant une période de quarante ans (1975-2015). Je présente la trajectoire du Cryptodiscours comme composée de trois périodes : l’origine du cryptodiscours (1975-1990), la cristallisation (1990-2000) et la revitalisation du cryptodiscours (2000-2015). Utilisant la théorie du discours de Laclau et Mouffe, j’analyse des artéfacts clés du discours incluant des manifestes politiques publiés par les Cypherpunks, ainsi que des récits journalistiques publiés par des reporters du magazine technologique Wired. Cette trajectoire offre une vue d’ensemble de la complexité et de la contingence du cryptodiscours.

Les implications de cette recherche appellent à un débat plus contextualisé à propos du rôle des gouvernements démocratiques dans le respect des droits de la vie privée et de la liberté d’expression en ligne. J’avance que le cryptodiscours exclut d’autres sens positifs de la liberté sur Internet. Ainsi, le cryptodiscours réduit la responsabilité des États d’assurer les droits et libertés en ligne de leurs citoyens.

mardi 7 février 2017

"Trois couleurs : Bleu" et l'esthétique diderotienne du tableau (M. Rioux-Beaulne)

Série Cinéma critique Series

Engager la philosophie avec le film

Un événement de l'Association des étudiant(e)s diplômé(e)s en philosophie de l'Université d'Ottawa

Trois couleurs : Bleu

de Krzysztof Kieslowski

Source : Wikipedia

présenté par Mitia Rioux-Beaulne (Université d'Ottawa)

Trois couleurs : Bleu et l'esthétique diderotienne du tableau. Parmi les différentes facettes à partir desquelles le film de Krzysztof Kieslowski peut être abordé, je voudrais isoler l'un de ses effets cinématographiques qui peut être rapproché de l'esthétique émotionnaliste de Denis Diderot, théorisée dans le contexte de ses écrits sur le théâtre. Pour Diderot, la production des affects au théâtre est entre autres rendue possible par la mise en scène de tableaux qui substitue au dialogue une mise en image qui rapproche alors le théâtre de la peinture et l'éloigne de la poésie. Dans Bleu, Kieslowski mobilise le même genre de procédé pour en quelque magnifier la dimension picturale du cinéma, puis il en étend l'usage à la musique.

Vendredi 10 février 2017
15h00

Université d'Ottawa
Pavillon Desmarais (55 Laurier Est)
Salle 8101

Nourriture et boissons seront servies...

samedi 4 février 2017

Les droits sont-ils à géométrie variable? (D. Robichaud)

Sur les ondes | On air

(Université d'Ottawa)

Les droits sont-ils à géométrie variable?

À l'émission Les Malins 

Samedi, le 14 janvier 2017, à 9h45 (écouter en rediffusion)
Ici Radio-Canada Première Ottawa-Gatineau (90,7 fm)

mercredi 1 février 2017

Women, Trees and Society: The Feminine in Buddhist Texts and Iconography (A. Sumegi)


Hume's Moral Pluralism: Recognition and History (D. Perinetti)

Conférence | Talk



(Université du Québec à Montréal)

  
Source : Wikipedia

Hume's Moral Pluralism: Recognition and History

In this paper, I argue that Hume’s discussion of moral relativism in “A Dialogue” gives him an opportunity to specify the important ‘historical’ dimension that his version of the moral sense theory showcases. Hume offers a very original solution to the problem of reconciling universalism in ethics with sensitivity to historical and cultural differences. He defends the thesis that cultural and historical differences, along with the conflict of values that they generate, far from being an obstacle, are, rather, a condition of possibility for reaching a universal standard of morals. Hume’s universalism in ethics is made possible by, and fully compatible with, conflicts of equally commendable ethical ends; a feature that turns him into a moral pluralist. While developing this interpretation, I argue that, contrary to common readings, Hume adopted the view that our moral responses are acquired rather than innate; and that they are acquired in society and history. This reconstruction of Hume’s position also shows that his conception of moral judgment is closely linked to an understanding of moral experience as based on the reciprocal recognition of moral agents.


Friday, February 3rd, 2017
3:00pm

University of Ottawa
Desmarais Hall
Room 8161

mardi 31 janvier 2017

La Pensée féministe noire de Patricia Hill Collins

Table ronde | Roundtable


La Pensée féministe noire de Patricia Hill Collins


Lundi 13 février 2017
11h30 à 14h30

Pavillon Desmarais
(55 avenue Laurier Est)
Salle 12101

Panélistes:
Agnès Berthelot-Raffard (Université d'Ottawa)
Élsa Dorlin (Université de Paris VIII)
Stéphane Martelly (Univeresité Concordia)

Animatrice : 
Marie-Eveline Belinga (Université d'Ottawa)


vendredi 20 janvier 2017

Neutrality and the Accommodation of Diversity (P. Balint)

Conférence | Talk

Réseau de recherche en pensée politique d'Ottawa / Ottawa Political Thought Research Network 



(University of New South Wales)

  
Neutrality and the Accommodation of Diversity


Monday, February 13, 2017
12:00 - 1:30 PM

University of Ottawa
Simard Hall
Room 429

mercredi 18 janvier 2017

Sur la pertinence de parler français dans un vestiaire de hockey... (D. Robichaud)

Sur les ondes | On air

(Université d'Ottawa)

Sur la pertinence de parler français dans un vestiaire de hockey...

À l'émission Les Malins 

Samedi, le 14 janvier 2017, à 9h45 (écouter en rediffusion)
Ici Radio-Canada Première Ottawa-Gatineau (90,7 fm)

mardi 10 janvier 2017

Desire and Logic (J. Dodd)


Matthew Arnold, prophète de la culture pour le temps présent? (D. Tanguay)

Conférence | Talk



(Université d'Ottawa)

  
Source : Wikipédia

Matthew Arnold, prophète de la culture pour le temps présent?

Dans un recueil d’essais célèbre paru en 1869 sous le titre de Culture et anarchie. Essais de critique politique et sociale, Matthew Arnold (1822-1888)a tenté de définir l’idéal de la culture comme perfectionnement spirituel et moral de l’individu tout en se livrant à une critique féroce des « ennemis de la culture » au sein de la société anglaise de son époque. Cette vigoureuse proclamation de la foi en la culture et en sa puissance rédemptrice valut à Arnold d’être qualifié par l’un de ses critiques les plus avisés (H. Sidgwick) de « prophète de la culture ». Cette dénomination ironique ne manque cependant pas de vérité dans la mesure où Arnold a bien pressenti que le monde nouveau — notre monde — qui se mettait alors en place dans l’Angleterre du XIXe siècle menaçait l’idéal d’éducation libérale dont il se faisait l’ardent porte-parole. Un retour à la pensée d’Arnold permet de voir dans toute sa beauté, sa vérité et aussi ses limites, l’idéal humaniste et littéraire de la culture, mais aussi de comprendre pourquoi un tel idéal suscite hier comme aujourd’hui de violents rejets. 

Vendredi, 13 janvier 2017
15h00

Université d'Ottawa
Pavillon Desmarais
Salle 8161